Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 13:44

 

                       Pluie

 

Pluie de mes sourcils coule en geste fin
Pour couvrir l'or sous la terre en parfum
Luis comme le fruit de la scène de Verne
Un don divin pour un homme de caverne

Nuit sombre! rappelle aux gens partis
Quand la vie n'est pour eux qu'une partie
Rappelle un cœur avant qu'il s'éteigne
S'est tissé un drap d'argent ou d'étain

Or, le froid des plus tranchantes lames
Coupe par mes larmes en flot mon âme
Bois donc ta soif un sang noble et pur
Cent fois comme au paradis le vin sur

 

Folie Martienne, J. M

Partager cet article

Repost0

commentaires

cours allemand 23/01/2014 14:47


joli poème!

prof.fr 01/02/2014 20:29



Merci et bonne lecture :)



esperdo 05/04/2013 18:55


merci beaucoup mon frere

Cours